Continuer vos Achats

Votre Commande

Votre panier est vide

TVA

Si livraison hors France Métropolitaine, le montant de TVA est recalculé avant règlement. DOM/TOM et hors U.E: droits de douanes à prévoir en sus à la livraison.
Perte de cheveux après l'accouchement: Mythe ou, fatalité? | Diouda

Perte de cheveux après l'accouchement: Mythe ou, fatalité?

La grossesse, c’est la promesse de cheveux brillants, épais et vigoureux ! Boostés par un nouvel équilibre hormonal, les cheveux afro sont éclatants de santé, ajoutant une petite touche en plus à votre précieux “pregnancy glow”. La période du post partum quant à elle, marque le début du retour à la normale pour votre métabolisme. Et c’est précisément sur ce moment de votre maternité que nous allons nous concentrer aujourd’hui. Durant les premières semaines ou mois après l’accouchement, vous pouvez remarquer une chute capillaire plus ou moins importante. Ce phénomène est parfaitement normal ! Cependant, certaines femmes expérimentent une perte de cheveux plus conséquente. Rassurez-vous, Diouda a des astuces pour vous aider à garder une belle chevelure après la naissance de bébé.

Pourquoi je perds mes cheveux après l’accouchement ?

Environ un mois après l’accouchement, il est possible que vous perdiez vos cheveux plus que la normale. Vous retrouvez des cheveux partout chez vous et votre brosse vous confirme cette impression après chaque démêlage. Très fréquente après l’accouchement, cette chute capillaire peut durer entre 3 et 4 mois. Vos cheveux afro retrouveront leur état initial dans les 6 mois à un an suivant cette chute.

Comment détecter le début de la perte de cheveux post-partum ?

Très facile à repérer, elle se manifeste par une légère perte de volume : il s’agit de ce que l’on appelle une perte diffuse. Pour les cheveux bouclés à crépus, un changement de texture peut s’ajouter à cette chute capillaire.

Contrairement à une alopécie sévère, la perte diffuse de cheveux se caractérise par une diminution modérée et homogène de la densité de vos cheveux. Cette chute des cheveux afro est observée chez une majorité de femmes en période de post-partum. Le début de la perte de cheveux après l’accouchement varie d’une femme à l’autre. Cela s’explique par différents facteurs :

  • Allaitement
  • Stress et fatigue
  • Alimentation

En effet, les femmes allaitantes voient généralement cette chute capillaire différée jusqu’au moment de l’arrêt de l'allaitement. Le stress et la fatigue, communs à de nombreuses jeunes mamans, sont également des facteurs jouant un rôle important dans ce phénomène. Enfin l’alimentation, en première ligne pour assurer la bonne santé de vos cheveux, peut fortement influencer la chute. Votre apport en fer, vitamines et acides gras, essentiels à la production de kératine, dépend principalement de votre alimentation.

Alors comment prévenir une trop forte chute capillaire après l’accouchement ? Quel traitement pour réduire la chute des cheveux crépus et bouclés en post-partum ?

Bonne nouvelle ! Il existe des solutions et soins anti chute pour cheveux afro que vous pouvez déployer dès la grossesse.

Préserver ses cheveux afro de la chute

Pendant la grossesse, vous serez surement amenée à modifier vos habitudes capillaires. Changement de densité et de texture sont de mise, surtout pour les cheveux crépus et bouclés. Par exemple, vous ne pouviez pas vivre sans sécher vos cheveux au diffuseur ? Préférez un séchage à l’air libre !

Choisir la douceur : soins naturels et coiffures protectrices

Les défrisages, colorations et coiffures exerçant une forte traction sur les racines favorisent la chute des cheveux, surtout sur cheveux crépus et frisés. Pendant la grossesse, dans l’objectif de préserver votre densité capillaire après l’accouchement, préférez les styles protecteurs doux avec vos follicules pileux ! Il existe une grande variété de coiffures pour cheveux afro à réaliser pendant votre grossesse. Wash and go, tresses sans rajouts, vanilles… Les possibilités sont innombrables.

Si vous avez l’habitude de défriser vos cheveux, tenter une pause jusqu’à ce que bébé arrive peut aider à prévenir la chute capillaire post-partum. En effet, les produits défrisants altèrent la structure du cheveu. Sans être une fatalité, cet état de fait nécessite une réponse adaptée. Pensez donc à offrir à vos cheveux chimiquement traités (colorations ou défrisages) un apport en protéines régulier grâce à des masques capillaires.

Les peaux noires et métissées ont besoin d’une attention particulière pendant la grossesse. Il en est de même pour vos cheveux afro. Pour garder des cheveux vigoureux tout au long de votre grossesse et après, nous vous recommandons donc de privilégier des coiffures protectrices, associées à une routine de soin axée sur le soin du cuir chevelu avec des massages à l’aide d’un sérum anti chute.

Solution anti chute pour cheveux afro : les compléments alimentaires

La santé de vos cheveux est avant tout une affaire d’alimentation ! Fréquentes chez la femme enceinte et après l’accouchement, les carences ont un réel impact sur la santé de vos cheveux. Pour les préserver de la chute, la solution est donc de parer à ces carences en adaptant votre alimentation.

C’est là qu’entrent en scène nos stars du jour : les compléments alimentaires pour cheveux crépus, frisés et bouclés ! Selon les compléments choisis, vous pouvez commencer une cure dès la grossesse, continuer après l’accouchement et tout au long de l’allaitement. Mais comment fonctionnent ces compléments alimentaires ?

Pendant la grossesse, vous avez besoin d’un apport accru en :

  • Fer
  • Protéines
  • Magnésium
  • Zinc
  • Calcium

Vous pouvez trouver tous ces nutriments dans l’alimentation. Les compléments alimentaires, comme leur nom l’indique, s’ajoutent à un mode de vie sain. Ils sont donc une aide temporaire. Gardons en tête que le métabolisme d’une future maman effectue un travail incroyable : créer un petit être humain. Alors n’hésitez pas à prendre les devants en commençant une cure de compléments alimentaires adaptés, dès la grossesse.

Mais comment parler des minéraux et nutriments essentiels à la santé des cheveux crépus et frisés sans évoquer la vitamine B ? Composant incontournable des compléments alimentaires pour femmes enceintes et allaitantes, cette vitamine a le pouvoir de stimuler la production de kératine. Nos cheveux sont composés à 95% de kératine, une protéine naturelle qui agit comme un bouclier protecteur.

On retrouve fréquemment la vitamine B5 (panthénol) et la vitamine B8 (biotine) dans les compléments alimentaires pour femmes enceintes. Leurs propriétés fortifiantes et revitalisantes aident à réduire la chute capillaire tout en favorisant une meilleure croissance.

Vous voilà parée pour faire face à la chute capillaire du post-partum. Ce phénomène n’est que temporaire et vous retrouverez votre chevelure pré-grossesse en quelques mois à peine. Massages du cuir chevelu, masques crémeux, essai de nouvelles coiffures protectrices, la grossesse et le post-partum sont des moments privilégiés pour se recentrer sur son bien-être.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

français