CONTINUER MES ACHATS

Mon panier

Panier vide. Qu'est-ce qui vous ferait plaisir ?

Livraison France Offerte dès 49€

9,90 €
7,11 € 7,90 €

Dès 75€ d'achats.

Réglez vos achats en plusieurs fois.
Comment démêler les cheveux des enfants afros métissés | Diouda

Comment démêler les cheveux des enfants afros métissés

Coupé au plus court et bien dégagé derrière les oreilles, en pompons, tressés, nattés ou twistés en vanilles, les cheveux bouclés frisés offrent une infinie variété de coiffures pour les petits garçons et petites filles qui doivent apprécier leur apparence et en être fiers.

Pourtant, une maman, un papa aux cheveux lisses peuvent se trouver désarçonnés par la chevelure bouclée, frisée ou très frisée de leur bambin afro-métissé. Comment gérer ces frisettes plus ou moins serrées, qui s’étirent puis se rétractent, cette chevelure qui parait sèche et dotée d'une vie propre ? Comment éviter ces séances de démêlage longues, ces crises de nerfs pénibles autant pour la maman ou le papa que pour l’enfant ?

Il est pourtant simple d’éviter les cris, les larmes en optant pour des soins adaptés. Gardons toujours en mémoire que les soins prodigués aux cheveux de l'enfant conditionnent sa chevelure d'adulte.

Démêler les enfants des enfants en douceur

A LA BASE, UNE QUESTION D'HYDRATATION:

Le cheveu bouclé ou frisé, est, par sa forme, naturellement prompt aux nœuds. Le sébum protecteur, produit en faible quantité chez l’enfant s’écoule mal le long d’une fibre capillaire texturée, en forme de S ou de Z. Résultat : la chevelure est naturellement sèche, surtout au niveau des longueurs. Elle est difficile à démêler, à coiffer. La situation est souvent aggravée par l’utilisation de shampoings, de produits de coiffage, brosses et peignes inadaptés.

Les règles d'or à observer:

  1. Utiliser le bon shampoing

    On choisit une formule très douce, sans détergents agressifs, sans sulfates, ou une crème lavante, de façon à préserver l’hydratation, indispensable à la souplesse et la solidité du cheveu. Une alternative pour les bébés : la formule corps et cheveux.

  2. Bien appliquer le shampoing

    On commence par démêler sommairement les cheveux, au doigt ou à l’aide d’un peigne à dents larges, une brosse spéciale cheveux frisés. On applique alors le shampooing en petite quantité, uniquement au niveau des racines, puis on allonge sur les longueurs. Le bon rythme ? C’est une fois par semaine au maximum. Besoin de rafraîchir plus souvent? On alterne avec un cowash.

  3. Ne pas lésiner sur l'Après-Shampoing Conditioner

    Après shampooing à rincer, masque profond ou soin Leave In sans rinçage, indispensable, le conditionneur rend le cheveu plus malléable, l’adoucit, l’assouplit, renforce l’hydratation. En après-shampooing, on applique généreusement et on répartit sur l’ensemble de la chevelure en peignant aux doigts ou avec un démêleur de douche. On masse délicatement le cuir chevelu et les longueurs, puis on laisse agir quelques minutes avant de rincer. Si la chevelure est très dense et sèche, on utilise en soin profond 1 fois par mois en laissant poser 15 minutes sous le bonnet auto-chauffant. Alternative, le Leave In sans rinçage pour les enfants qui apprécient peu de sentir l’eau se déverser sur leur petite tête !

  4. Utiliser les bons accessoires

    Les doigts restent d'excellents outils mais une brosse et un peigne adaptés changent la vie!
    Le principe de base : un cheveu bouclé frisé ne se démêle jamais à sec. Spray démêlant ou mélange eau + huile dans le vaporisateur, on humidifie à fond avant de jouer des doigts, du peigne ou de la brosse. On sépare la chevelure en sections, puis on démêle en commençant par les pointes, puis on remonte vers les racines pour éviter de tirer, et de déclencher cris et larmes….tout se joue en douceur. Le peigne, c’est toujours à dents larges et en matériau parfaitement lisse et non électrostatique. Quant à la brosse, il en existe de différents modèles particulièrement conçus pour traquer les nœuds les plus sournois dans les chevelures bouclées frisées les plus rebelles sans mal et sans douleur !

  5. Sceller l'Hydratation

    La coiffure terminée, on scelle l’hydratation à l’aide d’un lait (texture bouclée assez souple) ou d’une crème (texture frisée plus serrée). C’est le principe de la méthode dite LOC : liquide – eau ou soin Leave In + huile pour assurer l’hydratation + crème pour sceller l’hydratation à l’intérieur du cheveu (en anglais Liquid + Oil + Cream)

  6. Les bons gestes avant de se coucher

    Si les cheveux sont laissés libres, le soir, au coucher on les sépare en sections qui sont tressées ou attachées pour éviter qu’ils ne s’emmêlent.
    Un petit truc en Plus : faire dormir votre enfant sur une taie d’oreiller en satin ou en soie, moins avides d’eau que le coton, qui dessèche le cheveu par les frottements durant la nuit.

    En rendant les soins et le coiffage simples et ludiques, apprenez à votre enfant dès son plus jeune âge à aimer ses cheveux…
    N'oubliez pas que dès la  naissance, les cheveux de votre enfant vont subir une évolution, jusqu’à atteindre leur nature définitive aux environs de la puberté. Pour leur conserver tout leur potentiel de force et de croissance, respectez leur fragilité.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

français