Left Continuer mes achats
MON PANIER

Panier vide. Qu'est-ce qui vous ferait plaisir ?

Livraison France Offerte dès 59€
9,90 €
9,90 €
Dès 75€ d'achats.
Réglez en plusieurs fois.
Cosmétique sans eau : la nouvelle tendance

Cosmétique sans eau : la nouvelle tendance

Faites l’expérience !

Prenez au hasard dans la salle de bain quelques produits de soin du visage, du corps, un shampooing et après-shampooing, un produit coiffant, un fond de teint et vérifiez la liste des ingrédients. La probabilité qu’Aqua, l’eau, apparaisse en première position est forte. Peut-être plus pour très longtemps…


La vague de fond de la cosmétique sans eau - encore appelée anhydre- est une déferlante amenée à s’imposer de plus en plus dans nos Routines Beauté. A cela, de nombreuses et de bonnes raisons.

Passons-les en revue. Mais d’abord...

Pourquoi de l’eau dans nos cosmétiques?

La législation cosmétique européenne classe l’eau en tant que solvant. Inodore, incolore, elle permet de dissoudre les substances hydrosolubles, comme les minéraux et les oligo-éléments, la plupart des vitamines, certains actifs. 


Elle se combine aux lipides pour former des émulsions, participe à la formation de gels, permet aux composants comme les agents de texture de définir le niveau de fluidité du produit pour en faciliter l’application, la rendre agréable.

Cosmétique sans eau: quels avantages ?

Plus d’eau ? plus besoin de conservateurs !


Les conservateurs protègent un produit contenant de l’eau de la contamination microbienne. Ils assurent sa bonne conservation après ouverture, selon la PAO (période après ouverture) indiquée sur l’emballage.


Leur rôle étant de tuer les germes néfastes, tout comme les antibiotiques ou les médicaments, les conservateurs ne sont pas dénués d’effet secondaires potentiels, même légers, même si certains sont acceptés par les chartes bio. Présents non seulement dans les cosmétiques, mais aussi les médicaments, les aliments, et de dégradation lente, les conservateurs peuvent s’accumuler dans l’organisme. 


C’est le fameux « effet cocktail »

Produits de soins sans eau = sans conservateur

Cosmétique sans eau: Idéale pour les peaux sensibles!

Sensibles, réactives, facilement irritables, certaines peaux ne supportent rien ! En cause des molécules présentes dans des conservateurs, qui au contact de la peau sont susceptibles de déclencher une sensibilisation, une allergie. Le nombre de conservateurs cosmétiques autorisés se réduisant de plus en plus, le risque de contact avec les mêmes molécules s’accroît et avec lui, le risque de sensibilisation.

Les huiles nourrissantes pures sans conservateurs

La Beauté sans eau ? La meilleure alliée de notre microbiome cutané

Un microbiome cutané sain est synonyme d’une belle peau. Plus de conservateurs, plus de risque de déséquilibre, plus de barrière protectrice perturbée, fragilisée.

La Beauté sans eau ? Des actifs, rien que des actifs

Examinez la formule d’un cosmétique en phase aqueuse. Un véritable inventaire à la Prévert. Des actifs, bien sûr, des conservateurs bien sûr, mais aussi des agents de texture, des stabilisateurs, des agents de pH, des antioxydants, des colorants…


En poudre, solide, en beurre, huile, un cosmétique anhydre c’est simple : c'est 100% d’actifs, rien que des actifs… et la stabilité sans stabilisateurs.

La Beauté sans eau ? Poids Plume mais grands effets…

En éliminant l’eau, on réduit jusqu’à 80% du poids, du volume du produit. Fini les emballages encombrants, lourds à transporter. 

Facile à stocker, légers, durables, les produits cosmétiques sans eau sont les amis des Beautés voyageuses, à la pointe de la tendance minimaliste.

La Cosmétique sans eau : bon pour la planète ?

La cosmétique sans eau, nous l’avons vu, présente bien des avantages au niveau de l’utilisateur. Mais qu’en est-il de la Planète ? Plus de conservateurs, plus d’additif, plus besoin de les produire, mais surtout plus de rejets à dégradation lente qui s’accumulent dans la nature. La préservation de l’écosystème aquatique s’améliore.

  • Une taille des emballages réduite, moins de plastique, moins de matériau fabriqué, consommé.
  • Au total, moins de transport, de stockage, d’emballages, moins de déchets accumulés. 
  • Moins de consommation d’eau dans les process de fabrication. 

Les études indiquent que la cosmétique produirait 100 fois moins d’émissions de CO2. Le bilan carbone s’améliore.

A l’heure où plus de 1,1 milliard de personnes dans le monde de la population mondiale sont affectés par le manque de ressources en eau...

A l’heure où, de plus en plus, les consommatrices et consommateurs se montrent soucieux de préserver l’environnement et de gérer judicieusement les ressources naturelles...

...la Cosmétique sans eau facile, sûre et agréable à utiliser est une tendance de fond amenée à devenir la norme.

NOTRE EXPERTISE AU SERVICE DE VOTRE BEAUTÉ depuis 1998

Peau noire, métissée, cheveux texturés, crépus frisés ou bouclés: Nous avons les réponses à vos questions beauté.