CONTINUER MES ACHATS

Mon panier

Panier vide. Qu'est-ce qui vous ferait plaisir ?

Livraison France Offerte dès 49€

9,90 €
9,90 €

Dès 75€ d'achats.

Réglez vos achats en plusieurs fois.
Combien de temps garder mes produits cosmétiques ?

Combien de temps garder mes produits cosmétiques ?

Aucun produit cosmétique n’a une durée d’utilisation illimitée. Qu’ils soient de base aqueuse avec des agents conservateurs agrées, ou sans eau et donc moins soumis à une contamination microbienne, avec le temps certains ingrédients peuvent se dégrader et modifier ainsi l’aspect du produit : la texture d’une crème peut devenir plus fluide, un baume peut brunir, le produit peut s’altérer.

Avant la mise sur le marché, chaque produit est soumis à des tests de stabilité et de conservation pour déterminer la date limite jusqu’à laquelle le produit a très peu de risque de se détériorer.

Il est donc important de savoir identifier les informations apportées par le fabriquant sur l’étiquette, et de prendre connaissance des risques engendrés par l’utilisation d’un produit périmé.

A noter : un produit cosmétique conservé dans de mauvaises conditions, exposé à l’humidité, la chaleur, à la lumière ou à des variations de températures importantes risque de voir sa durée de vie diminuer.

Un produit cosmétique peut être périssable comme les produits alimentaires ?

Tout produit contenant de l’eau est propice aux contaminations par des microorganismes. Pour éviter ce phénomène, des conservateurs autorisés sont utilisés afin que nous puissions utiliser nos produits sur une plus longue durée.

Avez-vous déjà réalisé une recette cosmétique DIY sans conservateurs ? Si la quantité de produit réalisée est trop importante, il est possible qu’il se dégrade rapidement (brunissement, séparation des phases d’une émulsion…). Dans ce cas, les produits DIY 100% naturels sans conservateur à base aqueuse seront préparés en petite quantité pour une consommation rapide.

A contrario, un produit sans eau, composés uniquement d’une phase huileuse comme les huiles et les beurres 100% naturels par n’ont pas besoin de conservateur car les microorganismes ne peuvent pas se développer sans eau.

Par contre, exposés à l'oxygène de l'air, à la lumière, et à la chaleur, les huiles et les beurres végétaux rancissent dans le temps. Ce phénomène est lié à l‘oxydation des acides gras insaturés présents dans leur composition. On parle de potentiel oxydatif. Les huiles et beurres végétaux de faible potentiel oxydatif se conservent mieux, plus longtemps que ceux à fort potentiel oxydatif.

Par exemple :

  • Faible potentiel oxydatif : huiles de Coco, de Babassu, de Buriti, de Jojoba, beurres de Cacao, de Cupuaçu, de Karité, de Kokum, de Mangue, de Muru-Muru, de Ricin….
  • Fort potentiel oxydatif: huiles de Caméline, de Carthame, de Chanvre, de Germe de Blé, de Kukui…

 

Comment vérifier la date de péremption d'un produit cosmétique ?

Nous sommes habitués à consulter la Date Limite de Consommation (DLC) sur les emballages de produits alimentaires. Sur les produits cosmétiques, vous rencontrerez 2 types d’informations :

  • une date à côté d’un sablier, la Date de Durabilité Minimale (DDM)
  • une période inscrite dans un pot ouvert, la Période Après Ouverture (PAO)

Quelle est la différence entre une PAO et une DDM ?

Qu’est-ce que la Date de Durabilité Minimale ?

Selon l’article 19 du règlement (CE) N° 1223/2009 du Parlement européen et du Conseil du 30 novembre 2009 relatif aux produits cosmétiques, la date de durabilité minimale est « la date jusqu’à laquelle le produit cosmétique continue de remplir sa fonction initiale et reste sans danger ».

La DDM est obligatoire pour tout produit dont la durabilité n’excède pas 30 mois.

Elle est représentée par un sablier ou par la mention « à utiliser de préférence avant fin… » suivie d’une date sous la forme de mois/année ou jour/mois/année.

Au-delà de la DDM, les propriétés organoleptiques peuvent être détériorées mais de manière générale, le produit ne représente pas de risque pour la santé du consommateur.[1]

 

Qu’est-ce que la Période Après Ouverture ?

Pour les produits dont la durabilité excède 30 mois, une « Période » Après Ouverture (PAO) est inscrite avec le symbole d’un pot ouvert avec une durée d’utilisation exprimée en mois et/ ou année.

Différence entre une DDM et une PAO ?

La PAO indique une période d’utilisation alors que la DDM indique une date d’échéance précise sans tenir compte de la date d’ouverture.

Quelle est la date de péremption d'un cosmétique non ouvert ? 

Cela signifie que si vous vous interrogez sur la péremption d'un produit non ouvert, vérifiez systématiquement la présence d'une Date de Durabilité Minimale.

Utilisez vos sens

En plus des informations présentes sur l’étiquette, jetez vous-même un coup d’œil à votre produit. L’odeur est-elle désagréable ? La texture a-t-elle changée ? Une couche huileuse recouvre-t-elle le produit ?

Il se peut que votre produit ait tourné. Dans ce cas, il est préférable de ne pas l’utiliser. Prêtez attention à la couleur du produit : la couleur est-elle homogène, plus brune ?

Ces changements doivent vous alerter :

  • Changement de parfum ou odeur désagréable (crème, produit solaire, rouge à lèvres, blush…)
  • Déphasage de la formule (séparation d’une phase huileuse et d’une phase aqueuse)
  • Texture sèche (Eye-liner, mascara…)

Quelle est la durée de vie moyenne d’un produit cosmétique

Produits soins Corps & Cheveux

Shampoing, gel douche

24 à 36 mois

Crème visage, sérum, soin visage

Soin capillaire : Leave-in, Masque, Lait

6 à 12 mois

Crème en pot

9 mois

Protection solaire
1 été (car produit sensible à la chaleur)

Durée de vie moyenne de produits cosmétiques Corps & Cheveux

Produits de beauté

Démaquillant

12 mois

Fond de teint fluide

12 mois

Fond de teint crème

6 à 12 mois

Ombre à paupière, blush

12 à 36 mois

Eyeliner, mascara

3 à 6 mois

Rouge à lèvres, crayon à lèvres

12 mois

Vernis

2 ans

Parfum

2 ans

Durée de vie moyenne des produits de beauté

Ce sont des indications théoriques. Bien sûr la durée de conservation peut fluctuer suivant les conditions physiques dans lesquelles a été conservé le produit (température, humidité…)

NB : Les produits appliqués près des yeux ont une durée de conservation plus courte pour éviter tout risque de contamination près d’une zone sensible.

Quel risque pour ma santé ?

Existe-t-il un risque pour ma santé si j’utilise un produit dont la Date de Durabilité Minimale ou la Période Après Ouverture est passée ?

En cas de changement d’aspect de votre produit

Il faut être vigilant. Dès que l’aspect d’un produit est suspect, il vaut mieux le jeter. Il aura perdu de son efficacité et peut présenter des risques d’irritations après utilisation.

En effet, certains ingrédients se dégradent avec le temps. Or, si un agent de texture ou un agent stabilisant se dégrade par exemple, votre produit aura une texture plus fluide, moins homogène. Par conséquent, votre peau peut être au contact d’une partie plus concentrée en ingrédients que d’autres présents dans la formule. Ce déséquilibre n’est pas bon et votre peau pourrait être irritée, rougie ou faire des allergies. Faites attention.

Cela est particulièrement vrai pour les eaux micellaires, démaquillants « biphasiques » ou lotions spécifiques qui pourraient provoquer des irritations cutanées et rougeurs. Veillez à toujours bien les agiter avant utilisation !

Il est également possible que votre produit ait l’air de bien s’être conservé quelques mois après la date de péremption et que vous ne faites aucune réaction. Mais restez vigilante ! Tout ne se voit pas à l’œil nu. Une crème « périmée » peut ne pas présenter de risque pour votre santé mais peut perdre de son efficacité nettoyante ou hydratante.

Attention particulière pour les produits de maquillage

Nous vous conseillons d’être intransigeante sur le tri des produits de maquillage, particulièrement les produits proches des muqueuses (lèvres, base des cils) ! Nous le savons bien… les produits de beauté coûtent souvent chers ! Mais la santé d’abord ! Vous ne voudriez pas contracter une infection sur un œil uniquement parce que vous souhaitiez finir votre tube de mascara…

Soyez attentif à la durée d’utilisation préconisée sur vos emballages de maquillage. Si votre mascara est sec, n’ajoutez pas d’eau pour l’humidifier. Cela favorise encore plus le développement de microorganismes dans votre tube.

 

Produits de protection solaire

Les produits de protection contre les UV sont facilement altérés dû à leur exposition à des températures particulièrement élevées et à leur manipulation dans un environnement parfois propice à la contamination (à la mer par exemple). Il est conseillé de les garder le temps d'une saison en règle générale.

 

Désormais, vous avez toutes les informations en main pour faire le tri ! C'est parti ! Mais par où commencer ? Où jeter les produits de beauté périmés ? Quid des échantillons : combien de temps puis-je les garder ? 

Diouda répond à toutes vos questions dans l'article de blog "Comment faire le tri dans sa salle de bain?"

 

Bibliographie :

[1] ANCES, Date limite de consommation (DLC) et date de durabilité minimale (DDM), [en ligne], Disponible sur https://www.anses.fr/fr/content/date-limite-de-consommation-dlc-et-date-de-durabilit%C3%A9-minimale-ddm (Consulté en décembre 2021)

français