CONTINUER MES ACHATS

Mon panier

Panier vide. Qu'est-ce qui vous ferait plaisir ?

Livraison France Offerte dès 49€

9,90 €
9,90 €

Dès 75€ d'achats.

Réglez vos achats en plusieurs fois.
les causes de l acne sur Peau noire

Acné Peau noire, une grande injustice!

L'acné est-elle plus prononcée sur peau foncée ?

L'acné est une affection largement répandue chez tous les adolescents. À la puberté, la montée d'hormones stimule les glandes sébacées. L'excès peut conduire à boucher les pores, favorisant un développement bactérien. L'équilibre se rétablit ensuite progressivement.


Cependant, une étude publiée dans le Journal of the European Academy of Dermatology met en évidence une différence chez la femme adulte selon la teinte de peau. Chez les femmes d'origine africaine et caribéenne, la fréquence d'apparition de l'acné est supérieure à celle observée sur la peau caucasienne, claire. Et sur une peau foncée, délicate, l'équilibre entre efficacité du traitement et risques d'irritation et de taches est subtil.

Pourquoi la peau noire est-elle plus exposée à l'acné ?

La différence de fonctionnement de la peau noire et de la peau blanche face à un environnement identique doit être mise en parallèle avec une différence de structure. 

1- La peau s'adapte constamment aux conditions climatiques

La différence de fonctionnement de la peau noire et de la peau blanche face à un environnement identique doit être mise en parallèle avec une différence de structure.


La teinte de la peau, tout comme la texture du cheveu sont à l'origine liées à une adaptation climatique au cours de l'évolution en protection à l'agression des rayons UV.


  • En climat chaud et humide, à fort ensoleillement, le taux de mélanine élevé agit comme un filtre solaire efficace.
    Dans le même temps, le soleil permet une bonne synthèse de vitamine D par la peau, nécessaire à une bonne consolidation des os et des dents.
  • En climat plus froid et sec, le taux de mélanine est plus bas, permettant à la peau de mieux capter le rayonnement solaire favorisant la fabrication de vitamine D.

2- Un microbiote cutané déséquilibré

Notre peau est recouverte d'un biofilm, le microbiote cutané, ensemble de micro-organismes constituant un micro-écosystème, en équilibre sur une peau saine. 

Nous hébergerions 1 million de micro-organismes par cm² de peau ! Les études récentes mettent en évidence la présence des « bonnes bactéries » qui protègent notre peau contre les agents pathogènes. La rupture de l'équilibre (déséquilibre hormonal, produits ou pratiques de soin mal adaptés, mauvaise hygiène de vie, fatigue, stress) permet le développement de germes indésirables.


Le microbiote cutané déséquilibré sur peaux acnéiques noires

En climat plus froid et sec, l'écosystème cutané est modifié. La peau foncée souffre de déshydratation.


Sur le visage, le haut du dos, la poitrine, régions riches en glandes sébacées, la sécrétion de sébum s'affole pour reconstituer un film protecteur déficient. Dans le même temps, l'exfoliation de la partie superficielle de la couche cornée protectrice devient paresseuse.

  • La peau s'épaissit.
  • Les pores se bouchent, le sébum s'évacue difficilement, les comédons se forment. 
  • Le microbiote cutané est déséquilibré.
Acné peau noire la peau se renouvelle en permanence

Conséquence : luisances, boutons d'acné, avec en corollaire : inflammations, teint inégal, et taches, cicatrices.

Sur les parties du corps pauvres en glandes sébacées, comme les jambes ou les mains, la peau est très sèche, ultra-sensible à toutes les agressions. C'est la fameuse peau de croco, pouvant aller jusqu'à un état inflammatoire : l'eczéma - ou peau atopique. 

Le cuir chevelu souffre également de sécheresse, occasionnant démangeaisons et pellicules sèches.

Formation de boutons due à une prolifération bactérienne

Comment Prévenir et Traiter l'acné sur Peau noire ?

La peau à tendance acnéique est fragile, grasse mais déshydratée, son microbiote perturbé. L'erreur la plus courante est de considérer l'excès de sébum et de luisance sur peau noire comme une cause première, alors que ce n'est qu'une conséquence.
Pour retrouver une peau saine, il convient de reconstituer le biofilm protecteur pour rétablir une bonne hydratation et éliminer les contaminations microbiennes néfastes.

1- Nettoyer tout en douceur

La peau noire a un pH légèrement acide, autour de 5.7. Le nettoyant doit permettre d'éliminer l'excès de sébum, traces de pollution et de maquillage éventuel, de libérer les pores, de purifier sans décaper. 


La peau doit retrouver son pH normal, synonyme de bon fonctionnement.


Des formules spécifiques anti-imperfections purifiantes incorporent:

  • un agent lavant doux (on réserve les SLS et autres sulfates à notre liquide vaisselle...)
  • un ou plusieurs actifs antiseptiques naturels (Tea Tree, Romarin, Pamplemousse, Bisabolol, acide salicylique...)
  • des régulateurs de la sécrétion sébacée (Zinc...)
  • des adoucissants, anti-inflammatoires et hydratants naturels (Concombre, Bleuet, Karité, Miel...)

Reconnue au Japon depuis des temps immémoriaux, l'éponge naturelle Konjac marie efficacement ses fibres qui désincrustent en douceur avec l'action purifiante du charbon actif, le tout à pH neutre pour respecter l'équilibre délicat des peaux à imperfection.

La lotion tonique - toujours sans alcool - élimine le reste d'impuretés et permet à la peau de rééquilibrer son pH acide (la plupart des nettoyants sont légèrement basiques ou neutres). Les formules à base d'alcool déshydratent et occasionnent des taches sombres. À éviter donc. Sur peau sensible, diluez la lotion dans 1 volume d'eau ou, appliquez sur peau humide.


Le petit Plus : des actifs végétaux, comme la Papaye ou la Canne à sucre effectuent un micro-gommage biologique au quotidien grâce à leurs enzymes. D'autres nettoyants utilisent des microbilles végétales (extraits de Bambou...) ou de l'acide salicylique, extrait du Saule, kératolytique et purifiant. Le but est d'affiner l'épiderme tout en délicatesse et aider à régulariser la production de sébum sans effet abrasif.


À éviter : l'eau trop chaude qui contribue à affaiblir le film protecteur de la peau, déjà déficient. Et une peau décapée souffre d'une sécrétion accrue de sébum avec son cortège de luisances, boutons, taches. On évite également de frotter énergiquement la peau pour la sécher.

2 - Exfolier régulièrement

Le gommage élimine les cellules mortes, affine l'épiderme et libère les pores. Les gommages mécaniques à l'aide de particules trop abrasives contribuent à agresser un épiderme déjà fragile et aident à disperser les germes microbiens. Privilégiez les gommages biologiques et les formules Peel-off qui évitent de frotter. En se décollant, le masque entraîne toutes les impuretés et les cellules mortes pour une peau toute neuve !

3 - Bien hydrater sa peau

L'eau constitue 80% de notre organisme, c'est dire son importance ! Alors, pas de peau saine sans une bonne hydratation, et c'est d'autant plus vrai pour la peau à tendance acnéique, grasse mais déshydratée.


La peau est comme un mur dont les briques seraient les cellules et le mortier constitué de céramides et de triglycérides. L'hydratant permet à la peau de retrouver son rôle de barrière protectrice en empêchant l'eau de la peau de s'évaporer, mais en permettant à l'eau extérieure et à certains éléments de pénétrer. Alors, le matin comme le soir, c'est jamais sans ma crème.


Les huiles et beurres végétaux (huiles d'Amande douce, de Jojoba, de Dattier du Désert, de Noisetier, beurre de Karité, de Mangue etc...) viennent renforcer le film protecteur naturel pour éviter la perte en eau et apportent vitamines et minéraux pour améliorer le fonctionnement cutané. Et n'oubliez pas de boire suffisamment...

À éviter: les formules qui contiennent des ingrédients qui risquent de boucher les pores, tels les dérivés du pétrole: Vaseline et huiles minérales, silicones non solubles, l'alcool dénaturé qui assèche, stimule l'hyper sécrétion sébacée, l'inflammation et la montée de mélanine.


Attention également à l'usage de certains produits coiffants qui entraînent des boutons sur les régions voisines des cheveux : front et tempes.

4- Se protéger des UV A et B

Acné et soleil font mauvais ménage. Les UV contribuent à épaissir l'épiderme, ils dessèchent. Sur une peau abîmée, sensibilisée, et plus encore sur une peau foncée, ils vont aggraver la poussée de mélanine au niveau des boutons et des inflammations. La tache devient inévitable.

Veillez à la présence d'une protection solaire dans votre soin hydratant de jour - ou utilisez un écran solaire au-dessus.

5 - Résistez à l'envie de percer les boutons

La tentation est grande de gratter les boutons, mais il faut absolument résister ! Percer un bouton conduit à disperser les germes et à aggraver l'inflammation, avec le risque de renforcer les cicatrices et les taches.


Réagissez avec un soin localisé dès que vous sentez un bouton poindre et suivez avec rigueur votre programme de soins du visage. Vous pourrez ensuite enchaîner si nécessaire sur des soins pour atténuer les taches.


La meilleure pratique est de venir appliquer directement sur la zone à traiter un soin spécifique anti-imperfection, par exemple à l'aide d'un coton-tige ou d'un tube canule. Pensez également à l'huile de nigelle. 

6 - Adopter une bonne hygiène de vie

D'autres facteurs sont à prendre en compte et permettent heureusement de nuancer cette approche. Le chemin vers une jolie peau passe aussi... par l'assiette. Une étude l'a démontré. Le mode de vie compte pour 33% dans notre apparence et l'état de notre peau.


Un état de stress, qu'il soit émotionnel, physique ou mental, une hygiène de vie déséquilibrée aggravent un problème préexistant.


L'influence directe de l'alimentation sur l'apparition de l'acné n'est pas systématique. Néanmoins, une alimentation saine et équilibrée, une bonne hygiène de vie, si elles ne sont pas les conditions suffisantes sont, en tout état de cause nécessaires pour une jolie peau.

Comment éliminer les points noirs sur peau noire?

Une fois par semaine, offrez vous un gommage doux en insistant sur les zones sujettes aux points noirs et surtout faites suivre d'un bon masque. Comme pour les boutons, ne "tripotez " pas vos points noirs sinon c'est la tache assurée!


Vous le savez, sur notre peau, toute lésion, frottement ou grattage intempestif laisse une tache ! Ainsi les points noirs devraient s’estomper progressivement. Mais attention plus ils sont anciens et plus cela devient difficile.


Agissez dès le début !

français