CONTINUER MES ACHATS

Mon panier

Panier vide. Qu'est-ce qui vous ferait plaisir ?

Livraison France Offerte dès 49€

9,90 €
9,90 €

Dès 75€ d'achats.

Réglez vos achats en plusieurs fois.
Tresses et nattes collées : combien de temps les garder

Combien de temps peut on garder des tresses ?

Très populaires avec le retour en force du cheveu naturel, les tresses africaines, braids, vanilles ou nattes collées sont une façon d’exprimer sa créativité, d’affirmer sa personnalité. Tout en permettant de gagner du temps, les tresses constituent aussi une coiffure protectrice, évitant les manipulations excessives génératrices de casse. 


Mais pour que ce style protecteur mérite vraiment ce qualificatif, pour conserver un cuir chevelu sain, des cheveux bien hydratés et qui poussent, beaucoup s’interrogent sur la durée pendant laquelle garder ses tresses. 

La question,  avec ou sans rajouts : 'Combien de temps peut-on garder ses tresses' se pose régulièrement.

👉 Trouvez la réponse plus bas.

Quelle est la durée recommandée pour garder ses tresses ?

Parce que le temps de coiffage est souvent long et les séance de tresses quelquefois pénibles. Parce que vous pensez que donner du repos aux cheveux leur fait le plus grand bien. Parce que tout le monde s'accorde sur le fait que le retrait des tresses donne du fil à retordre, nous avons tendance à conserver les tresses plus longtemps qu’il ne le faudrait.


La durée maximale:

  • 6 à 8 semaines sur cheveux épais en bonne santé.
  • 3 à 5 semaines sur les cheveux fins, plus délicats.
  • Pas plus de 3 semaines pour les enfants.
Tresses africaines, tresses collés, vanilles : les coiffures qui protègent vos cheveux

Un bon entretien, avec des produits de soins adaptés permettra de prolonger un peu leur durée et surtout de préserver l'hydratation des cheveux pendant le temps de conservation des tresses.

Quels risques si je garde mes tresses trop longtemps ?

Souple, résistant, le cuir chevelu est le terreau sur lequel poussent nos cheveux… mais il est allergique à la saleté. Un style protecteur comme les tresses a tendance à générer une accumulation d'huiles et de résidus de nos produits de soin, de poussière et de traces de pollution, de cellules mortes et desquamation, particules diverses, particulièrement au niveau des racines frisées.

Tresses et nattes collées : laisser votre cuir chevelu respirer

Le cuir chevelu s’asphyxie, il respire mal, ça démange, ça gratte, les follicules s’affaiblissent, les cheveux deviennent cassants. Et le dépôt au niveau des racines rend parfois difficile la tâche de défaire les tresses, au point de devoir les couper si on les a gardées trop longtemps.

🚨Ne pas garder ses tresses trop longtemps pour une bonne santé du cuir chevelu🚨

Comment entretenir ses tresses et maintenir une bonne hygiène ?

Les bonnes pratiques pour allier tresses et cheveux au top : 

Vous avez adopté une coiffure protectrice avec les tresses. Pour autant, cela ne signifie pas qu’il faille ne pas prendre soin de vos cheveux, bien au contraire.

1. Hydratés et nourrir ses cheveux tréssés

Même tressée, même en style protecteur, votre chevelure doit être hydratée au quotidien, ou au minimum tous les 2 jours.


Brume Hydratante, Lotion Leave In ou huile végétale + eau dans votre vaporisateur en version DIY, vous avez le choix. Veillez à adapter la force du jet et appliquez le long des tresses en petites sections pour une meilleure répartition pour permettre à la lotion hydratante de bien pénétrer au cœur des tresses et de sceller l’hydratation. 


Attention : gardez en tête que l’eau de nos robinets, souvent calcaire et chargée en chlore n’est pas l’amie de nos cheveux. Soignez les longueurs avec une crème nourrissante sur les longueurs une fois par semaine.

2- Laver régulièrement les cheveux tressés

Même avec une coiffure protectrice, les cheveux ont besoin d’un shampooing régulier toutes les unes ou deux semaines

 

Au fil du temps, les tresses, qu’elles soient naturelles ou avec rajouts, le cuir chevelu voit l’accumulation de résidus, de sébum, de pollution

  1. De prime abord, procédez au rinçage des tresses pendant quelques minutes sous l’eau tiède pour libérer les saletés.
  2. Ensuite, diluez votre shampooing sans sulfate dans de l’eau tiède dans une bassine ou le lavabo. Appliquez sur le cuir chevelu à limite des racines. 
  3. Après quoi, allongez en glissant les doigts le long des tresses sans frottement pour ne pas les perturber. 
  4. Enfin, rincez en pressant délicatement les tresses.

3- Apaiser les démangeaisons

Ça démange ? Même si la tentation est grande, évitez de gratter avec les ongles, la queue du peigne ou tout objet pointu pour un pas provoquer une inflammation du cuir chevelu, une chute de cheveux.


N’appliquez pas non plus d’huile lourde et visqueuse comme le Ricin encouragent plus de pellicules en emprisonnant la saleté. Privilégiez une huile légère pour lutter contre la sécheresse, comme l’huile d’Olive, au Tea Tree aux propriétés antiseptiques et calmantes.

4- Protéger son style protecteur

Même avec les cheveux tressés, vous devez continuer de dormir avec un bonnet ou un foulard en satin pour éviter le frottement des cheveux contre les draps au risque de les dessécher. 


D’autre part, si vous aspirez à garder votre coiffure le plus longtemps que possible, évitez une manipulation excessive de votre chevelure, par exemple de trop tirer sur les tresses lorsque vous réalisez des chignons, des queues de cheval, ou des buns par exemple.

5- Eviter les tresses trop lourdes, trop serrées

La perte journalière normale est en moyenne de 100 cheveux par jour, ce qui signifie que des tresses conservées 2 mois vont emprisonner environ 6.000 cheveux, que vous ne voyez pas, mais que vous retrouverez sur le peigne en les défaisant. 


Mais des tresses trop serrées, trop lourde affaiblissent les follicules, occasionnant la chute. On parle d’alopécie de traction. Réversible si le problème est traité au plus vite, la perte peut devenir définitive si vous attendez trop longtemps, la repousse étant alors impossible.


S’il faut souffrir pour être belle, il y a des limites à ne pas dépasser !

En définitive, la durée pendant laquelle conserver ses tresses dépend de facteurs multiples. Une coiffure tressée peut être conservée de quelques jours à plusieurs semaines, selon la nature de vos cheveux, fins ou épais, le poids des rajouts, les soins apportés. Il est, dans tous les cas, fortement déconseillé de dépasser huit semaines. 


Et à noter : après le retrait des tresses, prenez le temps de laisser respirer votre cuir chevelu et vos cheveux durant une quinzaine de jours avant une nouvelle coiffure tressée. Pendant cette pause, chouchoutez-les avec des soins capillaires adaptés.

Tresses avec rajouts ou sans, ne pas les garder plus de 8 semaines

NOTRE EXPERTISE AU SERVICE DE VOTRE BEAUTÉ depuis 1998

Peau noire, métissée, cheveux texturés, crépus frisés ou bouclés: Nous avons les réponses à vos questions beauté.

français