CONTINUER MES ACHATS

Mon panier

Panier vide. Qu'est-ce qui vous ferait plaisir ?

Livraison France Offerte dès 49€

9,90 €
9,90 €

Dès 75€ d'achats.

Réglez vos achats en plusieurs fois.
Le vitiligo sur peau noire | Diouda

Le vitiligo sur peau noire

Sans aucune démangeaison ni douleur, le vitiligo apparaît le plus souvent chez des adolescents et des jeunes adultes, autant les femmes que les hommes.
L'arrêt de la production des mélanocytes, cellules qui assurent la pigmentation, entraîne des taches blanches dont les bordures sont plus colorées que le reste de la peau. Cette affection touche environ 1% de la population et reste dans la plupart des cas assez stable. Les causes sont encore inconnues même si des antécédents familiaux peuvent favoriser son apparition ainsi que le diabète et certaines maladies de la glande thyroïde.
Les zones touchées sont habituellement les coudes, les genoux, les mains, le décolleté, les parties génitales et plus rarement, tout le corps (vitiligo universel).
Le vitiligo n'est ni infectieux ni contagieux mais peut laisser des séquelles psychologiques.
Les personnes touchées ont la peau plus sensible surtout aux rayonnements solaires, d'où un risque plus élevé de développer un cancer cutané.
Une consultation dermatologique est conseillée dès les premiers signes d'apparition.

Traitements

Malheureusement, aucun traitement n'apporte une solution définitive au vitiligo.

  • La corticothérapie consiste à appliquer localement une crème aux corticoïdes qui favorisent la repigmentation de la peau. Par contre, cette méthode peut provoquer des atrophies cutanées (perte de l'élasticité et du tonus).
  • L'absorption d'un médicament photosensibilisant associée à une exposition aux UVA est une des méthodes la plus souvent employée.
  • La greffe de mélanocytes de la personne même est une voie très prometteuse puisqu'elle est encore assez peu utilisée.
  • Les suppléments vitaminiques d'antioxydants sont aussi une méthode d'avenir.
  • Si la surface des régions est petite, un tatouage peut masquer la différence de pigmentation.
  • L'emploi de fards camouflants est une bonne alternative de tous les jours.
  • Éviter l'exposition solaire pour limiter l'effet de contraste. Tous les traitements doivent être conseillés et suivis par un(e) dermatologue.
français