Diouda
Suivez-nous

Nous veillons à vos données personnelles.
Le site Diouda utilise des cookies 🍪 pour personnaliser les contenus, proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêts et permettre une meilleure navigation, analyser le trafic.
Avec votre accord, vous acceptez l'utilisation de ces fichiers de suivi.

Livraison Offerte dès 49€ France Met.

Pour nous joindre, merci de privilégier les mails contact@diouda.fr

Livraison Offerte dès 49€ d'achats!

Suivez-nous
Partager
Accueil > Conseils beauté > Conseils corps > Comment faire disparaitre les taches sombres sous les aisselles

Aisselles Foncées: prévention et solutions

Comment faire disparaitre les taches sombres sous les aisselles

Les aisselles foncées : un problème rencontré chez nombre de femmes à la peau noire mate ou métissée et qui nous cause souvent un véritable complexe.

Pourquoi avons-nous la peau des aisselles plus foncée?

Comme d’autres zones du corps, coudes, genoux, la peau est au niveau des aisselles plus épaisse, sujette à plus de frottements et d’irritations.
Il faut le garder en mémoire car c'est une constante qui explique beaucoup de désagréments : sur une peau mate ou foncée, particulièrement sensible, toute irritation en entraînant un excès de production de mélanine crée une hyperpigmentation.

L'origine ?  C’est souvent la méthode d'épilation adoptée ou, ou l’utilisation de produits de soin à la formule inadaptée :

  • Le rasage, irritant et qui entraîne la formation de poils incarnés
  • Les crèmes dépilatoires agressives qui épaississent l’épiderme en accumulant les peaux mortes
  • L'usage de déodorants et antiperspirants inadaptés à base d'alcool éthylique (ALCOHOL DENAT ou éthanol sur la liste des ingrédients)
  • Le port de vêtements trop serrés, causant des frottements importants.

Dans certains cas, la prise d'un médicament, d'une pilule contraceptive, une prédisposition génétique
peuvent aussi entraîner l’assombrissement des aisselles.

Comment éviter ou, venir à bout des aisselles foncées?

Pour remédier aux aisselles foncées, le Net foisonne de recettes dites « naturelles » plus farfelues les unes que les autres: cataplasme de pommes de terre crues, application de citron, de vinaigre, de concombre... Si ces ingrédients, puisés dans la cuisine, sont en eux-mêmes parfaitement innocents, leurs effets peuvent aller à l’inverse de l’effet recherché.
Attention: le citron et le vinaigre, acides peuvent aussi brûler et dessécher lorsqu'ils sont utilisés en excès...pour entraîner la formation de peaux mortes...et de taches. Alors, méfiance !

Pour répondre à votre problème et vous aider à regagner la confiance en vous, il y a de meilleures solutions. Le problème se traite à 2 niveaux :

      1. La Prévention: Éviter que les aisselles ne foncent

        Pour l'épilation, évitez le rasoir et privilégiez la cire, qui évite les microcoupures et affaiblit le follicule, séance après séance, rendant l'opération progressivement plus aisée
        Le déodorant est bien utile pour traverser les chaudes journées d'été, dans les transports surchauffés ou, en hiver sous notre carapace de pulls et autres manteaux. Fuyez toutes les formules contenant de l'alcool quand il apparait dans les 4 premiers ingrédients de la liste. Le nom à traquer est Alcohol denat ou, éthanol.
        Une bonne approche est celle des déodorants naturels. Ils freinent la prolifération des bactéries dans la sueur, ce sont elles qui causent les odeurs désagréables ou encore, l’Eau Florale de Sauge, régulatrice de la transpiration.

      2.  Hydratation et Exfoliation:Traiter les aisselles foncées

Question assombrissement de la peau, et quelle qu'en soit la cause, aucune recette miracle n'apporte une réponse immédiate. La solution se construit jour après jour. Ce qui vaut pour la prévention vaut aussi pour la guérison :

      • Gommer régulièrement les aisselles

Un gommage doux mais régulier permet d’éviter la formation de poils incarnés et l'accumulation de cellules mortes. Le bon rythme ? 1 à 2 fois par semaine.

Vous avez le choix entre les formes de soin exfoliant : le savon, la crème corporelle, le gommage au sel, au sucre. Quel que soit votre choix, la clé, c’est la douceur et la régularité pour conserver à l’épiderme sa finesse sans l’irriter. Et n’oubliez pas que le Trop est l’ennemi du bien. Gardez le bon rythme, ne le dépassez pas, et privilégiez le naturel !

      • Hydrater les aisselles avec des soins adaptés

Il peut sembler paradoxal de parler d’hydrater sur cette zone riche en glandes sudoripares. Et pourtant…soumise aux frottements, elle a besoin pour jouer son rôle de barrière protectrice, autant que le reste de votre corps d’une bonne hydratation. Crème ou lait, après la douche ou le bain, séchez soigneusement en tamponnant. Appliquez votre hydratant, puis le déodorant.

Vos aisselles sont assombries ? L'utilisation d'un soin unifiant anti-taches à base d'actifs naturels qui va aider à estomper progressivement la zone sombre. Appliquez- le de préférence le soir.

Une fois la tonalité de la peau unifiée, commutez vers un hydratant non unifiant – mais gardez toujours la bonne routine : prévenir- gommer, hydrater.

Avec des aisselles impeccables, tirez un trait sur vos complexes !

Pour éviter les aisselles foncées, Diouda vous recommande:

Commande avant 12h

Expédiée le jour même

Satisfait(e)

ou remboursé(e)

Livraison offerte

dès 49€ d'achats

Paiement sécurisé

via Carte Bancaire

Distributeur agréé

produits authentiques et contrôlés