et
OFFERTE dès 60€ d'achats en France Métropolitaine
Mon panier :
0
Mes filtres

Tout savoir sur l’Amla

Accueil > Conseils actifs > Tout savoir sur l’Amla

Tout savoir sur l’Amla

L’amla, un ingrédient longtemps cantonné aux échoppes des quartiers indiens de nos villes, pour son usage culinaire et cosmétique est désormais largement popularisé. La blogosphère s’enflamme. Chacune y va de sa recette, pour des cheveux de rêve, pour fortifier, stimuler la pousse, chouchouter ses tifs, les réparer, tenir à distance la chute, prévenir le blanchissement prématuré…Les marques commerciales occidentales, promptes à capter les tendances lancent leurs gammes à l’Amla. L’auto suggestion faisant sa part du boulot, on se s’imagine déjà parée d’une longue et opulente chevelure type Bollywood…

Mais entre rêve et réalité, qu’en est-il vraiment de l’Amla ?

L’Amla, c’est quoi ?

L’Amla est un arbre tropical à la longévité remarquable. Il pousse au Népal, en Inde, au Sri Lanka où il est considéré comme sacré. L’Amla produit un fruit, la groseille indienne, utilisée dans la fabrication de confitures, de pickles et gélatines. Très riche en vitamine C et antioxydants, le fruit de l’Amla sert aussi depuis des millénaires dans la médecine ayurvédique traditionnelle indienne comme tonifiant, régénérant, anti-inflammatoire. Il est également décrit comme renforçant les racines et favorisant la pousse des cheveux et des ongles, purifiant la peau, diminuant le taux de cholestérol…et bien d’autres propriétés.

L’Amla, ses formes cosmétiques

En cosmétique, l’Amla est utilisé sous forme de poudre ou d’huile. Pour obtenir la poudre d’Amla, les fruits sont lavés puis séchés à l’air libre, avant d’être débarrassés des graines et broyés.

L’huile d’Amla est en fait un macérat : la poudre d’Amla ou les fragments d’Amla séchée sont mis à macérer dans une huile végétale pendant 4 à 5 semaines dans un récipient en verre transparent, si possible au soleil, pour favoriser le passage des actifs, en agitant de temps à autre. Le mélange est alors filtré sur une gaze, et additionné de vitamine E qui servira de conservateur naturel. L’huile est conservée dans un récipient opaque. Il existe des méthodes de préparation alternatives en chauffant le mélange très brièvement. Différentes huiles peuvent être utilisées, soit pures (Coco, Sésame…), soit en mélange (Sésame + Avocat + Ricin…).

L’huile d’Amla peut être enrichie avec différents extraits botaniques : le brahmi pour renforcer les cheveux, le bhringraj pour éviter le blanchiment, les huiles essentielles de Sauge et de Romarin pour prévenir la chute….les possibilités sont infinies. Adepte du DIY, à vos éprouvettes !

La poudre et l’huile d’Amla se trouvent aussi prêtes à l’emploi sur le marché. La poudre d’Amla, outre ses propriétés tonifiantes possède un effet colorant.

 Elle renforce les teintes marron et fonce par conséquent les cheveux clairs. La poudre d’Amla est en générale pure. Elle provient ou non de cultures biologiques. A vous de faire votre choix.

Pour ce qui est de l’huile, prenez la précaution de bien lire les étiquettes. Vous pourriez avoir des surprises…Vu sur la liste d’ingrédients d’une des huiles d’Amla la plus réputée : En 1, Paraffinum Liquidum (huile minérale dérivée du pétrole) En 2. Canola oil (huile de Colza) En 3. Palm Glycerides (huile de Palme hydrogénée). Les extraits d’Amla apparaissent dans la formule toute fin après les parfums et avant les colorants. Le descriptif indique « une huile fabriquée à partir d’Amla et d’un mélange d’huiles végétales » sans aucune mention de l’huile minérale, qui est cependant le constituant principal. La réalité est celle d’un mélange d’huile minérale dérivée du pétrole et d’un macérat d’Amla dans de l’huile de Colza (rien de négatif sur cette huile, mais ce n’est pas la plus populaire des huiles pour les cheveux).

Pour rappel, sur la liste INCI (International Nomenclature of Cosmetics Ingredients) des ingrédients, l’Amla se rerouve sous son nom scientifique, Emblica officinalis. Rappelons que les ingrédients sont classés dans la liste INCI par ordre de concentration décroissante. La richesse de la formule est d’autant plus grande que l’ingrédient considéré est placé en début de liste.

L’Amla pour les soins du visage

- En nettoyant du visage : mélangez une cuillérée à café de poudre d’Amla avec un peu d’huile de Jojoba et massez délicatement le visage humide par petits mouvements ascendants. Rincez à l’eau fraîche.
- En soin matifiant : mélangez une cuillérée à café de poudre d’Amla avec un peu d’eau de Rose. Laissez agir 15 à 20 minutes. Rincez à l’eau fraîche.

L’Amla pour les cheveux

- En bain d’huile pour renforcer les cheveux, prévenir la chute, stimuler la croissance et prévenir le blanchiment : chauffez l’huile d’Amla au bain-marie pour l’amener à la température du corps. Appliquez mèche par mèche en veillant à bien insister sur les racines. Laissez agir 1h sous le bonnet auto-chauffant ou le casque Hair Therapy. Procédez au shampooing.

Attention : l’huile d’Amla renforce la teinte brune des cheveux. Châtain clair, rousses ou blondes, désolée, passez votre chemin !

Tags : Baobab,Gombo,Amla,Argan,Avocat,Coco,Jojoba

Diouda vous recommande 

Conseils actifs

rassurance_livraison_offerte
rassurance_distributeur_agree
rassurance_satisfait
rassurance_commande_avant_12h
rassurance_paiement
Depuis 1998, les Femmes Noires et Métissées
prennent leur Beauté en main avec Diouda! 
Découvrez notre histoire et notre idée de la Beauté Noire... 

En Savoir Plus            

Modes de paiement et d'expédition